"Puisque nous sommes nés, il va bien falloir faire avec." Samuel Beckett

mardi 11 novembre 2014

Marée


Jour de musique jour aux mers les plus profondes.
Lorsqu’en hublot se va l’être d’un pas jusant
Levant au bout d’un bras une hésitante sonde
Dans les diapres moirés des embruns cérusant.

S’enflent les harmonies, venteuses voluptés,
S’élèvent, neptuniennes, des brassées de flots,
S’élance forcené, la cadence indomptée,
D’un orchestre marin le fracassant galop.

C’est un château dément d’où l’on perçoit alors,
Vieux témoins vigilants d’une beauté inquiète,
Des voix antiques pleines de larmes en or

Qui chantent au-dessus des jours d’enfance en miettes.
Qui remplissent le cœur, tempête délicate,
D’un festin palpitant à sa fleur écarlate.

Aucun commentaire: