"Puisque nous sommes nés, il va bien falloir faire avec." Samuel Beckett

vendredi 13 juin 2008

Râble (de lapin)

Il semble qu’une petite explication soit nécessaire à la compréhension de certains concernant un idiome utilisé dans l’article promouvant le mot « analphabétique », dernière entrée en date dans le dictionnaire du même nom que vous êtes chaque nuit plus nombreux à consulter.
En effet la formule « à cela ajoutées quelques quantités considérables de lapins d’eau passées sous les ponts », a suscité de l’embarras.

Sachons premièrement ceci :

Râble : partie du lapin qui va des côtes jusqu’à la queue. (Je vous en prie …)

On observe ainsi que cette base incontournable d’un de mes plats préférés, particulièrement dans sa version au four arrosé de sauce au miel – un peu long et astreignant, mais un régal à faire se damner l’ascète le plus austère – sert en fait de terminaison, de suffixe disent certains agrégés, à une petite palanquée de vocables. Façon d’escamoter cette chair délicate, gouteuse, à des fins, (à des faims ?), probablement inavouables. (Sauf peut-être dans une baignoire électrique …)

On notera donc la liste des mots où l’absence de longues oreilles ne devra pas nous distraire de la part de rongeur carottivore qui s’y trouve néanmoins.

Considérable de lapin.
Adorable de lapin.
Impondérable de lapin.
Durable de lapin. (cf développement.)
Misérable de lapin.
Incurable de lapin.
Favorable de lapin.

Etc … … Je vous fait confiance pour compléter ce début de liste.

N.b. Et ce n’est pas la disparition de l’accent circonflexe qui doit nous leurrer.

Sâchons qu’en fait il n’y a pas vraiment de deuxièmement.

Je suppose qu’une exégèse du lapin ne sera pas de trop pour compléter ces propos parcimonieux : nous tenterons de satisfaire cette attente dans un délai qui ne soit pas insupportable de salon.

En attendant voici un petit exercice de grammaire : mettre au féminin les mots suivants :

Lapin.
Sapin.
Tapin.
Calepin.
Turlupin.
Pin.
Lopin.
Galopin.

Je ramasse les copies dans une heure.

6 commentaires:

l'âne aux mines a dit…

Et ... perlimpimpin ?

Thy Wanek a dit…

On ne touche pas à perlimpimpin.

Mirabelle a dit…

alors j'ai toruvé : inséparable, mémorable, incomparable, désirable, imparable.

Sinon pour l'exercice j'ai trouvé :

lapine
sapine
tapine
calepine
turlupine
pine
lopine
galopine

C'est ça ? j'ai tout juste ?

Thy Wanek a dit…

Chère Mrabelle ! Bravo !
C'est un sans faute !
Toutes mes félicitations !
Vous ne dméritez pas de votre grande famille des de Cadix etc ... etc ...

l'âne aux mines a dit…

Admirable ...

Thy Wanek a dit…

c'est rien de le dire !! :-D