"Puisque nous sommes nés, il va bien falloir faire avec." Samuel Beckett

mercredi 12 décembre 2007

Courrier reçu

Fallait-il pas enfin la pondre cette petite note ? Je sais pas. Comment ça tu sais pas ? Oui enfin, sûrement il fallait s’en fendre d’une … bah oui quand même. Ne serait-ce que pour que les gens comprennent. Oh, les gens !... T’inquiètes pas ! Y sont pas bêtes !... Oui, enfin non, y sont pas bêtes mais ça sera plus clair. Et ça fera plaisir à qui tu sais … Mmmmmouiiiii, évidemment, vu sous cet angle …
Donc : « courrier reçu » est une rubrique qui sert d’écrin, de chambre d’ami, de bureau personnel, de suite privative à A. Enfin … T. Enfin bon … Vous voyez de qui je parle.
On y trouvera, régulièrement, les commentaires qu’il m’envoie sur ce blog sur tel ou tel message, sur tel ou tel sujet, et dont le texte, riche, dense, instructif, drôle, mérite de toute évidence la vitrine bien plutôt que les marges prévues usuellement pour ces interventions.
Ca fera peut-être des jaloux : tant mieux.
Merci en tout cas, T. , pour ces répansions de verbe dont le soin d’en honorer les modestes espaces de ce blog m’est autant de bonheur, que je souhaite partager.
Ce qui est ne rien dire si je mesure comme cela m’émeut parfoisCeci étant quand même dit, et sachant que vous êtes ici chez toi, ce n’est pas une raison pour délaisser vos jardins. Ne pas entretenir vos fontaines. Oui, on sait, y’a les hautes eaux, et y’a les basses eaux. Mais il y a aussi ces ouvrages merveilleux que sont les barrages, les écluses, les bassins de retenue, les canaux, etc … Un peu d’ingénierie hydrographique … Tiens, un prochain sujet en plus de tous ceux que vos communications m’inspirent : sans compter celui des cadences infernales…

Aucun commentaire: