"Puisque nous sommes nés, il va bien falloir faire avec." Samuel Beckett

mardi 23 octobre 2007

G 9

Fallait passer par là
Empruntant le danger
Pour s’attaquer au verre
Et écrire aux éclats
Qu’on allait les coucher
Gentiment effilés
Le long des échines
Ployantes déjà
Avant mai.

Mais tu vois
Eloigner mes lèvres de la chaude chair
Eloigner mes dents de la tendre ossature.

Aucun commentaire: