"Puisque nous sommes nés, il va bien falloir faire avec." Samuel Beckett

mardi 23 octobre 2007

2DES G 2

Il faudrait ressortir de ses rouges entrailles
Frôler l’étranglement dans l’horrible goulot
Redécouvrir le hors à travers le vitrail
Des sécrétions laissées par le retrait des eaux.

Et partir tout de suite en rampant s’il le faut
Se souvenir déjà qu’on a déjà appris
Qu’on a déjà son soi et du vrai et du faux
Et cousu un semblant de ce qu’on a compris.

Il y a quelque part une louve mythique
Errant dans la banlieue d’une ville moderne
Et qui le soir s’abreuve à l’endroit où trafiquent

Tous les déconnectés des programmes factices.
Elle leur amènera au bord de la citerne
L’avorton rescapé du cœur de la matrice.

Aucun commentaire: